La Diaspora Centrafricaine et l’Agriculture

Lors de mes échanges avec des compatriotes  de la Diaspora Centrafricaine dans le monde,

J’ai constaté que la diaspora centrafricaine s’intéresse de plus en plus à l’agriculture.

C’est très encourageant, surtout lorsqu’on connait la richesse que contient le sol centrafricain

diaspora centrafricaine et agriculture

La république centrafricaine regorge d’un fort potentiel agricole avec 15 millions de terre arable

dont seulement environ 6% sont cultivées. La population centrafricaine est à 70% agricole

et l’agriculture centrafricaine représente 50% du PIB national,

ce qui place ce secteur comme fer de lance de l’économie locale avant le secteur minier.

Un pays de 623 000 km2 sans un centimètre de Sahel,

avec des conditions climatiques favorables aux activités agricoles,

le potentiel agricole centrafricain n’est plus à démontrer et se trouve être

une réelle opportunité pour la diaspora centrafricaine que certains ont saisi.

C’est le cas de Fari jeune ingénieur agronome centrafricain formé au Sénégal.

Je vous invite à regarder sa performance agricole dans l’émission Réussite de CANAL+.

CONCLUSION

Le potentiel agricole de la République Centrafricaine est réellement un don du ciel

Une véritable opportunité pour la diaspora centrafricaine amoureuse de la terre

Il nous faut plus de compatriotes comme Fari, qui prennent conscience que

La véritable richesse de notre pays est son sol fertile ou tout pousse, TOUT.

Alors que pensez-vous de l’agriculture en Centrafrique ?

Partagez votre point de vue en laissant un commentaire sous cet article, merci d’avance.

4 commentaires sur “La Diaspora Centrafricaine et l’Agriculture

  1. Oui notre pays est très riche par son sol, à nous de mettre la main à la pâte ! L’agriculture devrait être la priorité car c’est inadmissible d’importer des denrées alimentaires alors qu’il suffirait de les planter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.